1. |
  2. Systèmes de thermorégulation
  3. |
  4. Thermorégulateurs à huile
Icon Unit Oil

Thermorégulateurs à huile jusqu'à 360°C

Les systèmes de thermorégulation sont des circuits semi-fermés, spécialement conçus pour une utilisation avec des huiles caloporteuses jusqu’à max. 360°C. La construction de cette série de modèles couvre tous les aspects de sécurité, nécessaires pour une température jusqu’à 360°C.

TT-248

  • Température maximale 200°C huile
  • Capacité de chauffe 8 kW
  • Capacité de refroidissement 20 kW @ 200°C
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 100 l/min ; max. 5,5 bar
  • Avec accouplement magnétique 100 l/min ; max. 5,5 bar

Thermorégulateur à huile d'entrée en gamme pour les moules jusqu'à 600 kg

TT-288

  • Température maximale 250°C huile
  • Capacité de chauffe 8 kW
  • Capacité de refroidissement 60 kW @ 250°C
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 100 l/min ; max. 5,5 bar
  • Avec accouplement magnétique 100 l/min ; max. 5,5 bar

Moules jusqu‘à 600 kg, petits rouleaux, petites plaques

TT-OIL300

  • Température maximale 300°C huile
  • Capacité de chauffe 12 kW
  • Capacité de refroidissement 60 kW @ 290°C
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 100 l/min ; max. 5,5 bar
  • Avec accouplement magnétique 100 l/min ; max. 5,5 bar

Système de thermorégulation avec un grand volume d'expansion. Moules, rouleaux, plaques.

TT-388

  • Température maximale 360°C huile
  • Modèles de capacité de chauffe
    16 kW I 24 kW
  • Capacité de refroidissement 90 kW @ 360°C
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 100 l/min ; max. 5,5 bar
  • Avec accouplement magnétique 100 l/min ; max. 5,5 bar

 

Moules, rouleaux, plaques. Disponible comme appareil à 2 circuits

TT-388 32 kW

  • Température maximale 360°C huile
  • Capacité de chauffe 32 kW
  • Capacité de refroidissement 160 kW @ 360°C
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 100 l/min ; max. 5,5 bar
  • Avec accouplement magnétique 100 l/min ; max. 5,5 bar

Appareil haute température pour gros consommateurs. Moules, rouleaux, plaques, récipients à double paroi

TT-388 48 kW

  • Température maximale 360°C huile
  • Capacité de chauffe 48 kW
  • Capacité de refroidissement 230 kW @ 360°C
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 100 l/min ; max. 5,5 bar
  • Avec accouplement magnétique 100 l/min ; max. 5,5 bar

 

Appareil haute température pour gros consommateurs. Moules, rouleaux, plaques, récipients à double paroi

TT-390

  • Température maximale 360°C huile
  • Modèles de capacité de chauffe
    16 kW I 24 kW
  • Capacité de refroidissement 90 kW @ 360°C
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 100 l/min ; max. 5,5 bar
  • Avec accouplement magnétique 100 l/min ; max. 5,5 bar

Moules, rouleaux, plaques. Disponible comme appareil à 2 circuits

TT-508 X

  • Température maximale 300°C huile
  • Capacité de chauffe 24 kW | 48 kW
  • Capacité de refroidissement 480 kW @ voir diagramme
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe 260 l/min ; max. 4,0 bar

Rouleaux, plaques, gros consommateurs

TT-510 X

  • Température maximale 300°C huile
  • Capacité de chauffe 96 kW
  • Capacité de refroidissement 480 kW @ voir diagramme
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe 260 l/min ; max. 4,0 bar

Appareil de chauffage et de refroidissement, gros consommateurs comme récipients à double paroi, rouleaux, plaques, calandres

TT-708 Y

  • Température maximale 300°C huile
  • Modèles de capacité de chauffe
    72 kW I 120 kW I 144 kW
  • Capacité de refroidissement 600 kW @ voir diagramme
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe 200-500 l/min ; max. 4,0 bar

Appareil de chauffage et de refroidissement, gros consommateurs comme récipients à double paroi, rouleaux, plaques, calandres

TT-407 Z

  • Température maximal 240°C huile
  • Capacité de chauffe 8 kW
  • Capacité de refroidissement
    67 kW @ 230°C échangeur tubulaire
    143 kW @ 80°C échangeur à plaques
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 55 l/min ; max. 3,5 bar

Appareil haute performance avec une vaste plage de température, pour les réacteurs et récipients à double paroi

TT-409 Z

  • Température maximale 240°C huile
  • Capacité de chauffe 24 kW
  • Capacité de refroidissement
    93 kW @ 230°C échangeur tubulaire
    150 kW @ 80°C échangeur à plaques
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à garniture mécanique de 60 l/min ; max. 3,0 bar

Appareil haute performance avec une vaste plage de température, pour les réacteurs et récipients à double paroi

TT-410 X

  • Température maximale 240°C huile
  • Capacité de chauffe 48 kW
  • Capacité de refroidissement
    150 kW @ 230°C échangeur tubulaire
    175 kW @ 80°C échangeur thermique à plaques
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe 230 l/min ; max. 4,0 bar

Appareil haute performance avec une vaste plage de température, pour les réacteurs et récipients à double paroi

TT-608 Z

  • Température maximale 300°C huile
  • Modèles de capacité de chauffe
    24 kW I 48 kW
  • Capacité de refroidissement 93 kW @ 90°C échangeur thermique à plaques
  • Système de refroidissement indirect
  • Capacité de la pompe à joint mécanique d'étanchéité de 100 l/min ; max. 5,5 bar

Système avec 2 circuits de thermorégulation pour un chauffage et un refroidissement cycliques

Aperçu complet des produits- Thermorégulateurs à huile

Les thermorégulateurs à huile de Tool-Temp : axés sur la performance

L’avantage des thermorégulateurs à huile réside dans l’obtention de températures d’aller extrêmement élevées. Les thermorégulateurs de Tool-Temp peuvent fonctionner avec une température de travail maximale allant jusqu’à 360°C. Grâce au mode de construction propre choisi, il n’y a pas d’oxydation et seulement une décomposition thermique minimale de l’huile. La durée de vie du caloporteur est ainsi considérablement allongée et la formation d’odeurs et la propagation de vapeurs d’huile combustibles dont évitées. Les thermorégulateurs à huile de Tool-Temp sont conçus pour la plus grande sécurité possible. Ce type d’appareils est disponible avec un et deux circuits.

La structure de tous les refroidisseurs et appareils de chauffage à huile de Tool-Temp est en grande partie identique. Une pompe inline transporte le fluide jusqu’au consommateur. Une dérivation veille
à la lubrification et au refroidissement permanents de la pompe, également en cas de blocage. Les chauffages sont montés dans un tube et sont
baignés dans le caloporteur avec un rapport d’écoulement défini. Afin de prévenir un surchauffage et un vieillissement prématuré du caloporteur,
les chauffages de Tool-Temp sont peu sollicités par les thermorégulateurs à huile Tool-Temp et surdimensionnés. De plus tous les appareils à huile disposent d’un
gabarit à huile froide sous forme de vase d’expansion. Ce dernier compense la dilatation de l’huile due à la température, qui
avec une dilatation d’env. 10% pour 100°C n’est pas négligeable. Pour que de l’huile plutôt tempérée respectivement froide s’accumule dans le vase d’expansion par rapport au fluide de circulation,
ce dernier est découplé thermiquement par thermosiphon. L’huile en expansion reste dans le réservoir et est amenée dans le vase d’expansion par le biais d’un
écoulement forcé. Tool-Temp travaille avec de grands vases d’expansion spéciaux afin de tenir compte du débit de retour de gros consommateurs, en particulier de
récipients à double paroi, de réacteurs et de rouleaux. Une caractéristique de qualité particulière des thermorégulateurs de Tool-Temp est la construction
du refroidisseur tubulaire. L’huile le traverse, l’eau de refroidissement coulant dans le tube de registre environnant et rinçant les tuyauteries
avec le caloporteur. Cette construction pose des exigences pointues envers la construction, mais présente l’avantage que l’échangeur thermique ne peut pas
s’entartrer. En cas de dépôts, ceux-ci se nettoient facilement. Ce système de refroidissement se distingue par un haut niveau de facilité de maintenance et une
robustesse extrême.

Tool-Temp privilégie une sécurité maximale pour ses appareils de chauffage à température élevée, et ce à différents niveaux.

  • Surveillance du processus : avec contrôle de débit.
  • Contrôle de niveau : le niveau du caloporteur dans l’appareil est surveillé afin d’éviter un sur-remplissage.
  • Contrôle de la température de film dans le réchauffeur : une dérivation garantit une circulation minimale.
  • Coupures de température de sécurité à triple redondance.

Les éléments nécessaires à la commande et à la surveillance automatique comme les boutons poussoirs, les contacteurs, les relais thermiques pour le moteur à pompe, les disjoncteurs, ainsi que le thermostat, sont placés dans le coffret électrique de l’appareil.

La commande de température est un régulateur PID doté des positions chauffage-neutre-refroidissement. L’électronique est conçue de manière à ce que les signaux de chauffage et de refroidissement ne puissent pas être activés en même temps. La régulation est ainsi extrêmement écoénergétique.

Lors de l’utilisation de contacteurs à semi-conducteurs, les disjoncteurs, ou fusibles, coupent l’alimentation électrique en cas de surcharge ou de court-circuit du composant à protéger (par ex. le chauffage).

On entend par oxydation de l’huile le processus durant lequel des radicaux se forment dans une première étape, faisant ainsi apparaitre des polymères et acides en plusieurs étapes chimiques,
sous l’influence de l’oxygène et de la température. Les polymères de l’huile provoquent une augmentation de la viscosité
(plus visqueuse) et entraînent une coloration marron de l’huile. Les modifications de couleur dans le ton gris-noir apparaissent à des températures encore plus élevées
sans l’influence de l’oxygène. La structure moléculaire de l’huile est alors morcelée. Cette réaction très rapide a lieu sur des composants soumis à une contrainte élevée
comme des chauffages, dans certains cas également dans le moule, ou dans le processus. Les produits résultant d’une décomposition thermique de l’huile
ne sont souvent pas solubles et peuvent entraîner des dépôts très difficiles à éliminer. Les structures moléculaires longues sont morcelées par la
décomposition thermique. De plus, ces molécules courtes s’évaporent bien plus rapidement, ce qui entraîne une réduction du point d’éclair
et une forte odeur. Tool-Temp agit contre cette problématique avec des chauffages à basse charge et une vitesse de débit élevée.

Tool-Temp se fixe des exigences les plus strictes en ce qui concerne la construction robuste. Pour les appareils à haute température précisément, seuls des raccords de tuyauterie fixes sont utilisés. Ces derniers sont fabriqués sur des plieuses hautement automatisées dans l’usine de Sulgen. Le boîtier est conçu de manière robuste et résiste également aux rudes conditions de l’industrie de la coulée sous pression pendant de nombreuses années. Les chauffages sont à basse tension et le rapport entre la charge de surface de chauffage et la vitesse de débit est optimisé. Les composants critiques comme le refroidisseur et le contrôle de débit, sont issus de la production propre. Tool-Temp utilise deux types de pompes différentes dans le secteur des appareils à huile. À la fois les pompes à entraînement magnétique que celles avec un joint mécanique d’étanchéité sont fabriquées et testées à l’usine de Sulgen. Les deux modèles sont des plus robustes et résistent sans aucun problème à des températures maximales de 360°C.

Lors de la phase de conception déjà, l’accent est mis sur la matérialisation. De l’acier inoxydable est utilisé sans le moindre compromis à tous les endroits entrant en contact avec l’eau.

Les thermorégulateurs à huile sont principalement utilisés pour le chauffage de moules à outils dans le moulage sous pression. Les températures de processus élevées y régnant nécessitent pour le refroidissement de l’outil une température de l’huile relativement élevée pour le refroidissement du moule. Des capacités de chauffe élevées sont également nécessaires dans l’industrie chimique ou pour la transformation du caoutchouc. Ces industries sont principalement concernées par la thermorégulation, respectivement le refroidissement de rouleaux, plaques, conteneurs à double paroi ou réacteurs.